Articles de presse dans la catégorie Pays Basque

L’architecture Basque se caractérise par des murs blanchis à la chaux et des colombages de couleur rouge, rouge « baigorry » ou « ibai gorri » rivière rouge en Basque, couleur qui était à l’origine du sang de bœuf qui avait semble-t-il des propriétés insecticides. Dans le patrimoine architectural basque, même si le rouge est dominant, d’autres couleurs apparaissent au cours du XIXe siècle, différentes nuances de vert et de bleu qui donnent à ces maisons un cachet indéniable.

Leurs toitures très caractéristiques dites dissymétriques sont dues à des agrandissements qui était souvent créés pour accueillir des animaux.

L'architecture au Pays Basque.

La maison Basque (etxe en basque) ou ferme basque (Baserri), désigne un type de construction domestique traditionnelle qui est très profondément ancrée dans la culture de la région, elle revêt bien souvent un caractère quasi sacré, c’est elle qui donne son nom et son statut social à l’individu.

 La maison comme unité sociale est connue depuis plusieurs siècles, elle perdure encore aujourd’hui dans bien des régions de France, mais aussi d’Espagne et de nombreux autres pays. C’est avant tout une volonté de ne pas morceler les terres et les bâtis et de transmettre intégralement au sein d’une même famille un héritage autant patrimonial que culturel.